Accueil

J’ai appréhendé et développé une envie de me ré-inventer dans l’Art. Tout d’abord parce que j’ai toujours existé dans l’art, sans l’approcher, mais surtout, parce que j’ai eu l’envie de donner un autre sens à ma vie dans l’Art.  C’est une peinture absente du domaine spirituel qui me permet divinement de m’extraire de l’iconographie. La peinture abstraite est géniale dans toutes ses formes, toutes ses couleurs, c’est un univers à soi, qui permet l’éclatement des couleurs et des formes, il n’y a pas de sens, ni d’idée conceptualisée, juste une explosion de couleurs, de traits que j’exploite avec spontanéité. Finalement, les deux techniques se marient bien, l’une apportant de la légèreté, l’autre apportant de la rigueur -canonique-, l’intériorité, le renoncement.

Véronique DENIS-KAVLAKAS

On ne dit pas « je peins une icône » mais « j’écris une icône », paroles de Père Mariusz Piecyk, prêtre et théologien d’origine Polonaise.. ainsi nous parlons «de l’écriture de la divine liturgie»
Une icône est avant tout une image de prière, un révélateur, un procédé d’acheminement intérieur à l’image d’une photo par LA présence divine. Ainsi nous passons de l’ombre, appelé « proplasme » vers la montée « des lumières ». Apparaît la Vérité d’une tradition dogmatique et canonique que j’utilise dans son obéissance.

Dans mon atelier, vous avez la possibilité d’acheter et de choisir une icône déjà écrite ou bien de choisir un modèle qui vous sera livré dans un délai de 3 à 8 semaines. Si l’icône désirée est indisponible, ensemble nous pouvons choisir les dimensions de la planche et les textes pour l’écriture de votre icône.
Véronique DENIS-KAVLAKAS